** Livraison gratuite dès 15 euros d'achats **

Quel shampoing après cure de sébum ?

Quel shampoing après cure de sébum ?

La cure de sébum est une routine au cours de laquelle on passe un mois sans soin capillaire. Cependant, quel shampoing doit-on utiliser après cette période pour éviter de gâcher ses efforts ?

Avez-vous déjà entendu parler de cure de sébum ? Ainsi que son principe ? C’est tout simplement le fait d’éviter de se laver les cheveux pendant un certain temps. Certaines personnes assimilent souvent cela à de la saleté pourtant, l’idée n’est en réalité pas mauvaise. La cure de sébum est une étape parfaite pour passer aux cheveux naturels. Cette phase est souvent très contraignante, mais le résultat final en vaut vraiment le coup.

On a souvent tendance à se laver les cheveux de temps en temps, après ils redeviennent toujours gras, et on les relave encore. Au fur et à mesure, ils regraissent, et on fait recours aux shampoings chimiques. Pourtant il est recommandé d’espacer les shampoings. L’inconvénient de ces shampoings chimiques est qu’ils irritent le cuir chevelu. Cependant, quel shampoing faut-il utiliser après sa cure de sébum pour conserver cette nouvelle routine capillaire ?

Qu’est-ce qu’une cure de sébum ?

La cure de sébum est une routine qui aide beaucoup à la transition capillaire vers le naturel. Elle consiste à assumer ses cheveux gras pendant une durée d’un mois. On connait tous le low-poo qui se caractérise par un simple remplacement de son shampoing par des shampoings doux ou par un après-shampoing. Le no-poo qui prône un simple rinçage à l’eau et la cure de sébum quant à elle qui est une détox d’un mois.   

Elle permet en fait d’espacer au maximum les shampoings, tout en donnant aux cheveux un peu plus de vitalité. Le challenge ici est de permettre à la sécrétion du sébum de se réguler naturellement, tout en laissant les pointes et les longueurs profiter des soins que procure cet élément gras.

D’après les adeptes de cette pratique, cette routine favorise la pousse, la douceur de vos cheveux, elle apporte plus de brillance et donne encore plus de volume, ceci même plusieurs semaines après la cure.  

faire une cure de sebum a ses cheveux pour soigner les cheveux gras et pouvoir espacer ses shampoings

Comment réussir une cure de sébum ?

Ce n’est pas parce que vous allez vous passer des shampoings qu’il faudra abandonner ou négliger votre chevelure. La cure consiste à laisser les cheveux profiter du corps gras qui est le sébum uniquement, et non des peaux mortes ou de la poussière. Pour éviter donc les odeurs et la saleté, il est indispensable d’adopter une routine précise. Il est important de savoir que la cure de sébum n’est pas conseillée chez les personnes présentant les affections du cuir chevelu telles que la dermatite séborrhéique ou le psoriasis. Voici comment cette transition se passe :

  1. On débute avec un très bon shampoing. Vous devez bien profiter de ce shampoing, car ça sera certainement le dernier lavage que vous ferez avant 30 jours avec votre shampoing habituel. Optez idéalement pour un shampoing naturel ainsi qu’un soin démêlant. Éviter d’appliquer des produits coiffants qui ne nécessitent pas de rinçage. Puisqu’on doit éliminer la quasi-totalité des produits coiffants. Laissez les cheveux entièrement nus.
  2. Se munir d’une brosse douce en poil de sanglier ou un peigne en bois pour brosser longuement les cheveux dans tous les sens, de façon quotidienne. L’objectif principal est de permettre au sébum de glisser parfaitement sur les pointes et les longueurs pendant les 30 jours. Lavez votre outil (peigne) chaque jour avec du savon et de l’eau tiède.  
  3. Massez vigoureusement le crâne lors des brossages avec vos bouts des doigts afin d’aérer vos cheveux et décoller au maximum les racines. Les racines ne doivent pas se coller au crâne au cours de la cure.
  4. Changez régulièrement la taie d’oreiller, les foulards, les bonnets et tout ce qui entrera en contact avec vos cheveux lors de la cure afin d’éviter les dépôts de sébum.
  5. À la fin de cure, vous n’avez pas besoin de vous laver les cheveux 10 fois de suite avec l’eau de javel. Il est évident que vous ayez en effet marre des cheveux gras depuis 1 mois, mais étant donné que vous avez pu supporter jusqu’à ce niveau, évitez de tout gâcher.
  6. Un shampoing solide très doux sans silicones ni sulfates est conseillé dans cette situation. Faites l’effort de vous passer de l’après-shampoing, pour éviter d’alourdir votre chevelure.

    Est-il possible de faire des soins particuliers lors de la cure de sébum ?

    Pas besoin d’apporter à vos cheveux des soins particuliers pendant cette période. Il est d’ailleurs conseillé d’éviter catégoriquement les produits de toute nature quelconque. Vous ne devez même pas les rincer à l’eau. Toutefois, vous pouvez les vaporiser avec une petite quantité d’eau, uniquement sur les pointes et les longueurs, pour reformer si besoin vos boucles. Pendant cette routine, le sébum agit comme un soin naturel.

    decouverte de cosmetique naturel fabriqué dans une savonnerie artisanale bio avec des ingredients bilogiques

    Quels sont les avantages et inconvénients de cette cure ?

    Quand vous effectuez bien votre cure, le sébum agit comme un soin naturel et profond pour tous les cheveux.

    Les avantages de la cure

    Cette cure ne présente que des bienfaits et les avantages pour tout type de cheveux. Donc il serait bien judicieux d’essayer cela même une fois dans la vie. Elle pourra être une aide capitale pour ceux-là qui souhaitent espacer les shampoings ou faire une détox de cheveux. La bonne nouvelle est qu’elle vous permet notamment de comprendre votre type de cheveux ainsi que leur besoin et elle intervient dans la régulation du sébum

    La cure permet également de :

    • Nourrir naturellement les cheveux ;
    • Assurer un meilleur équilibre des racines et du cuir chevelu ;
    • Renforcer en profondeur la fibre capillaire;
    • Empêcher la déshydratation des cheveux ;
    • Limiter la perte et la casse des cheveux ;
    • Favoriser la brillance et la pousse des cheveux;
    • Fournir une douceur remarquable aux pointes et aux longueurs ;
    • Retrouver une texture sublime et un bon volume.

    Les inconvénients de la cure

    Vivre en société lorsqu’on fait une cure de sébum est un véritable défi. Il n’est pas facile de réussir, surtout pour ceux qui doivent sortir pour exercer leur activité professionnelle. La période de confinement est une occasion parfaite pour le faire.  Chez certaines personnes, la cure peut entraîner de violentes démangeaisons, les mauvaises odeurs, et les pellicules.

    Comment lutter contre les désagréments de la cure ?

    Les premiers jours de la cure sébum seront très difficiles pour vous, surtout si vous n’êtes pas habitués à espacer les shampoings. Si vous avez un cuir chevelu qui graisse vite, pas la peine de vous inquiéter parce qu’après quelques jours, le sébum va se réguler seul et la fibre capillaire se chargera de l’absorber.

    En cas de mauvaises odeurs et démangeaisons, vous pouvez appliquer en vaporisation sur les racines l’eau florale de lavande ou du vinaigre de cidre préalablement dilué dans de l’eau. Faites l’effort pendant cette cure de surveiller votre alimentation et de vous détendre aussi, car une mauvaise hygiène peut bien impacter la sécrétion de sébum et des odeurs. Pour éviter d’attirer l’attention quand vous sortez, faites des coiffures protectrices pour masquer les cheveux gras, comme les tresses, les barrettes, les chignons …

    NB : Si les désagréments comme les pellicules, les démangeaisons violentes deviennent insupportables, pas la peine de forcer. Rincez-vous le cuir chevelu abondamment avec de l’eau, tout en massant soigneusement avec le bout des doigts. Procédez par la suite à un shampoing doux.  

    choisir le shampoing a faire apres une cure de sebum pour avoir des cheveux naturels et plus forts

    Que faire après une cure de sébum ?

    On considère que la cure a réussi quand le sébum atteint la totalité de la chevelure, jusqu’aux pointes. À ce niveau, vous pouvez enfin laver vos cheveux. Mais pour continuer à profiter de façon optimale des bienfaits de la cure, vous devez appliquer quelques conseils. Suivez toujours une routine capillaire avec des produits naturels et doux, ainsi qu’un shampoing qui ne contient pas de silicone ni de sulfate.

    Mouillez vos cheveux, appliquez un shampoing naturel et laissez-les sécher. Évitez de vous abîmer encore les cheveux les jours à venir avec des shampoings bourrés de produits chimiques. Dites-vous que vous n’avez pas atteint ce résultat pour rien, pour le gâcher encore avec des produits chimiques.

    Évitez les défrisages, les lissages, les décolorations, bref tout instrument pouvant torturer les cheveux. Espacer au maximum les lavages. La solution économique et efficace serait de fabriquer un masque maison pour vos cheveux en utilisant des ingrédients présents à la cuisine comme les œufs, le yaourt, la farine, etc.

    Quel shampoing utiliser après cette cure ?

    Étant donné que la cure de sébum permet de passer au naturel, optez simplement pour des shampoings naturels, solides et doux. Des shampoings sans ingrédients chimiques et toxiques. Ceci, pour ne plus vous agresser les cheveux. Même si vous voulez un shampoing assez fort que celui que vous utilisiez avant, ne vous gênez pas, car le shampoing nature fera parfaitement l’affaire, pour améliorer continuellement votre transition naturelle.

    Recette d’un shampoing maison à appliquer après la cure :

    • 360 g de rhassoul ;
    • 40 g de farine de pois chiche ;
    • 100 g de gel de lin ou d’aloe vera;
    • 120 g de yaourt ;
    • 1 œuf

    Mélangez tous ces ingrédients et laissez reposer sur les cheveux en massant vigoureusement pendant 15 min environ. Utilisez le vinaigre de cidre dilué dans de l’eau comme après shampoing.  

     

    ← Article précédent Article suivant →


    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

    MADE IN FRANCE

    SAF

    VEGAN

    100 % BIO