Livraison GRATUITE à partir de €15,00 d'achat

Qu’est-ce que le no poo ?

Qu’est-ce que le no poo ?

Avez-vous déjà entendu parler du no poo ? Vous vous demandez peut-être de quoi il s’agit exactement ? Pour certaines personnes, le no poo consiste tout simplement à ne pas se laver les cheveux, tandis que pour d’autres personnes, c’est le moyen nécessaire pour avoir de beaux cheveux. Si vous êtes perdus, rassurez-vous, car nous allons vous expliquer de façon détaillée de quoi il s’agit. Né aux États-Unis par la coiffeuse Lorraine Massey, le no poo peut être pratiqué par tout le monde. Son but principal est de se passer de l’utilisation des shampoings, afin d’avoir une crinière longue, et brillante avec une couleur flamboyante. Le no poo est essentiel pour ceux qui en ont marre d’utiliser les produits pétrochimiques pour la bonne santé de leurs cheveux.

Le no poo est une routine très économique comparée aux produits retrouvés au supermarché, parce que vous fabriquez vous-même vos produits à la maison. Vous utiliserez dorénavant des produits naturels et bruts comme le rhassoul, le bicarbonate de soude… Le  no poo stimule la croissance de vos cheveux et les rend plus solides face à toutes les agressions. Cependant, qu’est-ce que le no poo ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Les réponses à ces questions feront l’objet de notre article. 

Qu’est-ce que le no poo ?

Le no poo signifie concrètement, pas de shampoing. Mais, la traduction renvoie aux termes « pas de cochonneries » ou« pas de saloperies » sur les cheveux. Le no poo ne veut pas dire arrêter de se laver les cheveux, comme on lit un peu de partout sur internet. Cela consiste à remplacer les produits pétrochimiques par des produits naturels tels que le vinaigre de cidre, le rhassoul, le bicarbonate de sodium pour l’entretien des cheveux.

Ces produits naturels font vraiment du bien aux cheveux et au cuir chevelu. Cette routine est un peu choquante dans notre société moderne, car elle va à l’encontre de l’utilisation des produits haut de gamme vendus dans les supermarchés. Au revoir les méthodes d’entretien de cheveux avec des gammes complètes à étaler presque 5 fois par semaine sur les cheveux, et bonjour la nouvelle routine à base de 3 ingrédients naturels maximum 6 fois par mois.

Pourquoi devenir no poo ?

La technique no poo a été imaginée suite au fait que les shampoings que nous utilisons sont bourrés de tensioactifs très irritants pour le cuir chevelu comme pour les muqueuses et la peau. En remplaçant donc son shampoing chimique par un produit naturel et plus doux pour sa routine capillaire, vous avez ainsi plus de chance d’avoir des cheveux forts, résistants à toutes les agressions et brillants. 

Passer à cette méthode demande juste un peu de patience. Vous n’allez plus laver vos cheveux 3 fois par semaine, mais juste 6 fois dans le mois. En espaçant les shampoings, le cuir chevelu va apprendre à s’autoréguler. Une fois que vos cheveux ne seront plus habitués aux lavages excessifs, vous pouvez maintenant passer au no poo.

methode pour faire du no poo

Quels sont les avantages et les bienfaits du no-poo?

Le no poo est une façon de se débarrasser des désagréments causés par l’utilisation des shampoings classiques. Comme désagrément, citons des démangeaisons, le dessèchement, les irritations et la déshydratation des cheveux. Le no poo est la nouvelle routine capillaire que vous devez adopter pour retrouver la véritable nature de vos cheveux.

Sur le plan écologique, le no poo est une technique zéro déchet, permettant de réduire au maximum l’utilisation des plastiques. C’est aussi un moyen d’éviter la contamination des cours d’eau par les résidus des produits pétrochimiques. Il permet de réaliser des économies. En vous abonnant à cette méthode, vous ferez moins de lavages de vos cheveux, vous gagnerez en temps, en produits, en pousse, et en brillance.

Les avantages du no-poo pour les cheveux gras

Les cheveux gras sont caractérisés par une hyperactivité des glandes sébacées, ce qui entraîne une grande production de sébum. Ce sébum joue un rôle important dans la protection du cuir chevelu, mais chez certaines personnes, il est produit en excès. Et l’utilisation des produits pétrochimiques chez ces personnes aggrave l’irritation du cuir chevelu et son décapage, car ces produits sont riches en sulfates, qui sont reconnus comme irritants.

Plus vous allez vous laver les cheveux avec les produits pétrochimiques, plus ils seront gras malheureusement. Pourtant, en les supprimant, pour adopter la routine capillaire no poo, votre cuir chevelu va s’autoréguler, vous n’aurez plus de déséquilibre.

Les avantages du no-poo pour les cheveux secs

Contrairement aux cheveux gras, les cheveux secs sont plutôt caractérisés par un déficit de sébum. Le cuir chevelu est très faible pour produire le sébum, afin de répondre aux agressions des produits chimiques. Même les appareils chauffants et les couleurs sont néfastes pour les cheveux déshydratés.

Le no poo va permettre dans ce cas au cuir chevelu de recommencer une pousse normale tout en se débarrassant des agressions. Ces soins naturels et simples vont soigner efficacement le cuir chevelu. En ce qui concerne les cheveux secs, les soins à base de produits naturels, nourrissants et hydratants sont efficaces et économiques.

Les avantages du no-poo pour les cheveux bouclés et crépus

Les cheveux bouclés sont souvent enviés par les filles ayant les longues baguettes, pourtant, ils sont maltraités, par leurs propriétaires. Le no poo est la solution idéale pour les cheveux à texture bouclée. Il rend les cheveux bouclés moins secs, avec des boucles plus rebondies. C’est la nature de cheveux qui va le plus gagner en passant au naturel. En fait, il existe plusieurs produits dans la nature qui regorgent des ingrédients, qui conviennent parfaitement aux cheveux bouclés et crépus.

Les avantages du no-poo pour l’environnement

Le pétrole ainsi que ses dérivés ne sont pas biodégradables. Pourtant, les produits cosmétiques sont faits majoritairement à base de cette substance. Les stations d’épuration ont d’ailleurs du mal de nos jours à traiter les silicones qui abondent malheureusement nos routines capillaires. En supprimant complètement ces substances, vous ne faites pas du bien uniquement à vos cheveux, mais aussi à l’environnement.

comment faire un shampoing no poo

Le no poo, comment ça marche ?

Adopter la méthode no poo pour se laver les cheveux est très simple. Elle ne diffère pas tellement de votre ancienne routine.

Hydrater ses cheveux

Vous l’avez certainement remarqué, lorsque vos cheveux sont en interaction avec l’humidité de l’air, ils peuvent soit gonfler, soit rétrécir... Vos cheveux ont en fait besoin d’un taux d’humidité propice pour être beau. Il sera donc question de les hydrater. Il suffit juste de l’aider à retenir l’eau dans sa fibre et de lui apporter certains ingrédients aqueux. Les produits hydratants que vous pouvez utiliser sont les suivants : le gel de lin, le gel d’aloe vera, le miel, la compote de pommes et le yaourt aussi. Il existe également des après-shampoings et sérums hydratants faits à bases des plantes. Tenez toujours à vérifier l’étiquette avant l’achat.    

Espacer les lavages

Le lavage consiste tout d’abord à mouiller les cheveux, et appliquer sur le cuir chevelu une petite quantité d’après-shampoing. Masser soigneusement le crâne avec les bouts des doigts afin d’éliminer l’excès de sébum et les impuretés. Ensuite, démêler les longueurs et rincer les cheveux à l’eau claire. Utilisez un après-shampoing qui ne contient pas de silicone

Les techniques divergent beaucoup au niveau du lavage. Certains choisissent de les espacer lorsqu’ils arrêtent avec les produits chimiques, pourtant d’autres  feront des années avant de  commencer à espacer de 3 ou 4 jours les shampoings. Mais la réalité avec cette méthode est que vous n’avez pas besoin de faire trop de lavages par mois.  

Nourrir naturellement les cheveux

La nutrition est un réel besoin pour les cheveux, elle préserve les cheveux de la dégradation. Elle se réalise à l’aide des corps gras comme les beurres et huiles végétales. Le gras est utilisé pour la nutrition, et non pas pour l’hydratation comme beaucoup le pensent, car il n’hydrate pas. Si votre chevelure a besoin d’hydratation et que vous la nourrissez plutôt, elle restera toujours sèche.

La technique de nutrition consiste à appliquer votre beurre ou huile en gouttelettes posées sur vos mains, et les repartir sur les cheveux pour qu’elles soient absorbées, ou le faire sous forme de bain d’huile. Il existe des beurres et huiles utilisées pour des besoins spécifiques. Mais en tant que débutant, utilisez ce dont vous disposez : l’aloe vera, l’huile d’olive, l’huile de coco, etc.  

Quelques méthodes de no-poo à adopter 

La routine no poo n’est pas si nouvelle comme vous le pensez. En fait, avant l’avènement des shampoings chimiques, les gens se lavaient les cheveux avec les recettes de grand-mère. Les meilleures recettes sont les suivantes :

no poo avec bicarbonate de soude

La méthode du no-poo au rhassoul

Encore appelé ghassoul, le rhassoul est une argile volcanique provenant du Maroc. Il signifie concrètement « terre qui lave ». Il lave en douceur. Il peut aussi être utilisé pour le lavage du visage, parce qu’il nettoie la peau avec une certaine douceur. Cependant, la recette du shampoing au rhassoul est un des incontournables du no-poo, ce qui est loin d’être aussi le cas pour les autres recettes.

Mais comme tous les autres produits, il présente un inconvénient, qui est celui d’assécher les cheveux. Donc vous devez ajouter un hydratant à cette méthode. Vous pouvez vous procurer ce produit sur internet ou dans les magasins bio. Il est fortement déconseillé de l’acheter en tube prêt à l’emploi, car c’est plus onéreux. Optez plutôt pour du ghassoul poudre, qui est beaucoup plus malléable, pour la composition de vos recettes.  

La méthode du no-poo au bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est très indispensable à la maison. Donc vous devez toujours l’avoir dans vos cuisines, pour faire évidemment la cuisine, l’utiliser pour des soins particuliers, et pour le ménage, à moindre coût. Le bicarbonate de soude lave et entretient bien les cheveux, c’est le produit à appliquer pendant la transition capillaire. Le seul bémol est qu’il est abrasif. C’est-à-dire que son degré dépend généralement de son calibre.

La méthode de no-poo à l’œuf

No poo à l’œuf, est une excellente recette de grand-mère pour le lavage de vos cheveux naturellement et à moindre coût. L’œuf est complètement biodégradable, et a l’avantage de fournir aux cheveux un soin nourrissant. Le "shampœuf" est très efficace en tant que produit de soin et produit pour lavage.

Le rinçage acide

Le rinçage acide est recommandé pour rétablir le pH du cuir chevelu. Il peut se faire avec le vinaigre blanc ou avec le vinaigre de cidre, en diluant tout simplement 1 cm ou plus, en fonction de vos besoins, dans 1 litre d’eau. Rincez par la suite vos cheveux préalablement lavés avec cette préparation. Cette solution adoucit vos cheveux et facilite aussi le démêlage.

Les bains d’huile

Les bains d’huile se pratiquent généralement avant un shampoing solide. Laisser poser pendant 30 min voire même plusieurs heures ou toute une nuit entière pour assurer un soin en profondeur. Le bain d’huile permet de traiter la chevelure de façon ponctuelle. Surtout les cheveux dénutris et longs.  

Les meilleures huiles pour le bain sont : l’huile de jojoba (qui est moins grasse), l’huile d’argan, huile d’avocat, et l’huile de ricin. Vous devez mélanger l’huile de ricin, car elle est très visqueuse et n’est pas facile à rincer. Néanmoins, elle est très réputée parce qu’elle favorise une bonne pousse des cheveux. L’huile de brocoli est aussi idéale, pour adoucir les cheveux et lisser le frisottis.

Les inconvénients de la méthode no-poo ?

L’inconvénient majeur du no poo est la transition. Vous avez tout simplement besoin d’une bonne période d’adaptation. Cette période entraîne souvent des pellicules, des cheveux poisseux, plus gras et plus secs. Heureusement, elle est temporaire. Une fois cette période passée, tout ira pour le mieux.

La routine no poo comporte une variété de techniques et de produits qui noient complètement les débutants. Cela n’est pas un problème majeur, car avec le temps, vous apprendrez à comprendre vos cheveux. Prenez juste le temps d’apprendre.

Produit lié à cet article

savon artisanal bio

Savon & Shampoing Solide Bio - Orties

Se laver avec le savon et shampoing solide bio aux orties de Mamie Savon, c’est... Faire le choix d'un véritable savon artisanal qui nettoie les peaux fragiles sans les agresser Faire des économies : un seul savon...

Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

MADE IN FRANCE

SAF

VEGAN

100 % BIO