** Livraison gratuite dès 15 euros d'achats **

Comment faire son shampoing solide ?

Comment faire son shampoing solide ?

Découvrez dans cet article toutes les étapes importantes pour la fabrication de votre shampoing solide.

Comment faire son shampoing solide ?

Se laver les cheveux, ce geste simple effectué machinalement et la sensation de bien-être que l’on éprouve pendant cet instant semble être une action sans conséquence. Et pourtant, ces shampoings que l’on utilise sont remplis de produits chimiques, sont nocifs aussi bien pour la santé que pour l’environnement. Le shampoing solide palie à ce problème environnemental et présentent de nombreux avantages.

Aussi simple à utiliser qu’à réaliser, le shampoing solide est une véritable alternative au cosmétique du commerce. Il se compose d'agents moussants doux, d'huiles végétales ou de beurre, d'actifs, de poudres de plantes et d'huiles essentielles ou d’eaux florales. Découvrez dans cet article les étapes nécessaires pour la réalisation de votre shampoing solide.

Pourquoi fabriquer son shampoing solide ?

Connaitre la composition de ses produits de beauté permet de mettre davantage l’accent sur les soins. Pour la routine capillaire, il est clair que connaitre la composition des shampoings permet de déterminer si les produits utilisés sont nocifs pour la santé ou pour l’environnement. Le shampoing solide qui s’inscrit dans la logique zéro déchet présente de nombreux avantages.

Le shampoing solide pour réduire les déchets et éliminer les emballages

Les emballages dans lesquels sont conservés les shampoings ont un impact environnemental réel. Une personne ayant une fréquence de shampouinage faible utilise en moyenne 15 bouteilles de shampoing par an. Le plus souvent, ces bouteilles finissent leur vie dans les océans ou dans les décharges à ciel ouvert. Le shampoing solide se conserve comme un savon classique il est de ce fait très écologique.

Le shampoing solide pour éviter les produits toxiques et prendre soin de ses cheveux

Le plus souvent, il est difficile de déchiffrer ou de prononcer la moitié des ingrédients des shampoings commerciaux. À croire qu’ils sont bourrés de composés chimiques et nocifs. Les shampoings solides sont essentiellement composés d’ingrédients connus de tous, notamment les huiles végétales, les beurres végétaux et les huiles essentielles. Il est considéré comme étant un cosmétique écologique, car il allie simplicité et efficacité.

Le shampoing solide pour maintenir la routine capillaire en déplacement

Généralement lors des voyages, la trousse de beauté occupe plus de la moitié des sacs à dos. Sans oublier le fait que ces produits  pourraient couler à l’intérieur du sac ou encore vous créez des ennuis dans les aéroports.

Le shampoing solide est connu pour sa légèreté et pour sa facilité d’usage.  Il se transporte facilement et ne présente pas de risque lié à son utilisation. Il convient à toute la famille.

préparer un shampoing solide sans tensio actifs

Le shampoing solide pour faire des économies

Un pain de shampoing solide vaut en moyenne 70 à 80 lavages, ce qui correspond à plus ou moins 3 mois de lavage. Il met également 3 fois plus long qu'un shampoing liquide, ce qui vous permet de faire des économies considérables.

Que contiennent les shampoings solides ?

Les shampoings solides sont essentiellement composés d’ingrédients naturels, biodégradables et écologiques. Réaliser soi-même son shampoing vous permet de maitriser sa composition entière.

Les tensioactifs

Les tensioactifs permettent de solidifier le shampoing. Il provoque le mélange de deux corps qui ne se mélange pas de nature, notamment le mélange de l’eau et de corps gras. Ils favorisent également l’effet moussant des produits. Il existe plusieurs types de tensioactifs. Toutefois, le Sodium Cocoyl Siethionate (SCI) est le plus utilisé dans la fabrication des shampoings actifs.

Présenté sous forme de poudre, le SCI dérivé de l’huile de coco, est un tensioactif très prisé pour sa douceur. Il n’irrite pas les cheveux, mais n’excède pas les 60 % du poids de la préparation  dans la préparation.

Les poudres de plantes naturelles

Chaque poudre est adaptée à un type de cheveu précis. Ainsi, pour les cheveux gras, la poudre de Bardane et l’argile rose ou verte sont les plus adaptées.  Les poudres de shikakaï, de Brahmi, de moutarde et de camomille favorisent la pousse des cheveux tout en les apportant de la brillance et du volume. Elles fortifient les cheveux dès la racine et apaisent le cuir chevelu.

Les poudres de banane, d’orange, de guimauve, de rhassoul sont réputées pour absorber les impuretés et les graisses, pour apporter de la brillance et de la souplesse. Elles sont également reconnues pour embellir et parfumer les cheveux.

Les poudres de neem, d’ortie piquante et de Sidr quant à elles sont connues pour leurs vertus antipelliculaires. Elles apaisent les démangeaisons du cuir chevelu et sont efficaces pour les cheveux cassants.

L’huile végétale ou beurre végétal

L’huile végétale est très nourrissante et possède de nombreuses vertus grâce à sa teneur en acidité. Elle protège, répare le cuir chevelu et les cheveux tout en leur donnant de la brillance. Ainsi les huiles de chanvre, de bourrache, d’avocat et de ricin sont idéales pour les cheveux secs et parfois ternes.

Les huiles de pépins de raisin et de camélia sont idéales pour les cheveux fins. Les huiles de jojoba, de coco et d’argan sont adaptées pour tous types de cheveux. Elles apportent également de la brillance et de la vigueur au cheveu.

L’eau florale

L’eau favorise la dissolution du tensioactif dans le shampoing solide. L’eau florale possède de nombreuses vertus. Les hydrolats de tilleul, de rose de Damas et romarin sont pour les cheveux normaux.  Les hydrolats de bambou,  d’hamamélis, de prèle et de camomille conviennent aux cheveux secs et abimés  ainsi que pour les cheveux fins.

fabrication maison de shampoing solide naturel pour éviter les produits chimiques

Huile essentielle

La présence de l’huile essentielle est facultative dans une recette de shampoing solide. Toutefois, elle permet de répondre à des problèmes spécifiques. Pour les cheveux secs, l’huile d’orange douce ou d’ylang convient le mieux. L’huile de citron ou de tea tree est adaptée aux cheveux gras, mais aussi efficaces pour lutter contre les pellicules. L’huile de lavande est utilisée pour les démangeaisons du cuir chevelu.

Recette pour shampoing solide

Avant de commencer votre préparation, prenez soin de bien laver vos ustensiles, de nettoyer votre environnement de travail, de laver soigneusement vos mains et ongles. Pensez également à utiliser des serviettes et des torchons propres.

Ustensiles nécessaires

Pour faire un shampoing solide, vous aurez besoin des moules, d’un bol qui passe aisément au bain-marie, d’un mini-fouet en inox, d’une balance de précision ou d’une cuillère à café, d’un pilon ou mortier et d’une spatule.

Les ingrédients nécessaires

Pour réaliser votre shampoing solide, vous aurez besoin de :

  • 50 g de tensioactif SCI ;
  • 10 g de poudre minérale ou végétale de votre choix ;
  • 20 g d’huile végétale ou beurre selon votre convenance ;
  • 15 g de solutions aqueuses ou eau florales ;
  • 20 gouttes d’huiles essentielles selon votre convenance.

Préparation

Votre shampoing solide ne nécessite que 20 minutes de préparation. Pour commencer, placer votre tensioactif dans un récipient pouvant aller au bain-marie. Ajoutez-y les huiles végétales et les solutions aqueuses. Si vous optez pour le beurre végétal, commencez par le placer au bain-marie avant d’ajouter l’eau et le SCI.

Faites chauffer ces ingrédients au bain-marie de façon à ne pas altérer les actifs. Il est préférable de les faire chauffer à feu doux, tout en les remuant sans interruption avec une cuillère à bois jusqu’à l’épaississement de la pâte. Vous pouvez également vous servir du pilon pour faire fondre les grains de SCI au maximum.

Une fois la pâte devenue homogène, retirez-la du bain-marie et malaxez-la convenablement avec vos doigts de façon à obtenir une boule. Laissez la pâte refroidir un moment puis creusez un minuscule puits en son milieu et déposez-y de l’huile essentielle.

Recommencer à pétrir la pâte pour faciliter la pénétration de votre huile essentielle. Remplissez vos moules en silicone avec votre pâte avant qu’elle ne se refroidisse complètement. Tapissez-les pour bien les remplir et lisser le dessus en vous servant de la spatule. Laissez votre préparation refroidir pendant une journée entière et démoulez vos pains afin de les laisser sécher à l’air libre quelques jours supplémentaires.

Autres recettes

La recette de shampoing solide peut varier en fonction du type de cheveu

Recette pour cheveux secs

Vous aurez besoin de 50 g de SCI, de 7 g de poudre d’orange, de 3 g d’huile d’avocat, de 5 g d’huile de ricin et de 15 g de Camomille de matricaire.

Recette pour shampoing antipelliculaire

Cette recette convient à tous types de cheveux. Pour la réaliser, vous aurez besoin de 50 g de SCI, de 10 g de poudre de Neem, de 20 g d’huile d’argan, de 15 g d’hydrolat de romarin à verbénone et de 20 gouttes d’huiles essentielles de Tea Tree.

Comment utiliser son shampoing solide ?

Mouillez votre morceau de shampoing et faites-en de même pour vos cheveux. Frottez-le directement sur vos cheveux en faisant des mouvements circulaires. Frottez-le sur vos cheveux jusqu’à ce que vous obteniez suffisamment de mousse. Déposez ensuite votre pain et continuez votre exercice. Massez-vous soigneusement le cuir chevelu puis rincez.

Pensez à bien faire sécher votre shampoing solide après usage pour qu’il soit plus résistant.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

MADE IN FRANCE

SAF

VEGAN

100 % BIO